Principe de précaution

Principe de biosécurité invoqué quand une intervention est requise face à un possible danger pour la santé humaine, animale ou végétale, ou pour la protection de l’environnement, dans le cas où les données scientifiques ne permettraient pas une évaluation complète du risque.

Le principe de précaution est un principe de biosécurité invoqué quand une intervention est requise face à un possible danger pour la santé humaine, animale ou végétale, ou pour la protection de l’environnement, dans le cas où les données scientifiques ne permettraient pas une évaluation complète du risque (Grand dictionnaire terminologique). En droit de l’environnement, ce principe est mis en jeu dans des clauses de sauvegarde.