Lutte biologique

Utilisation d’organismes vivants (bactéries, champignons, animaux, végétaux...) ou de leurs produits (toxines, extraits de plantes) pour limiter les pertes ou dommages causés par des organismes nuisibles.

La lutte biologique est l’utilisation d’organismes vivants, dits auxiliaires (bactéries, champignons, virus, végétaux, arthropodes ou vertébrés) ou de leurs produits (toxines, extraits de plantes) pour empêcher ou réduire les pertes ou dommages causés par des organismes nuisibles (virus, bactéries, champignons phytopathogènes, mauvaises herbes ou animaux déprédateurs).