Anémie ferriprive

Due à une carence en fer de l’organisme

L’anémie ferriprive est la plus fréquente des anémies. Les besoins en fer du sujet normal sont de l’ordre de 10 mg / jour chez l’homme et de 15 mg / jour chez la femme. La presque totalité de cette quantité est consommée par l’érythropoièse (ensemble des processus de production des érythrocytes ou globules rouges dans la moelle osseuse). L’organisme a besoin de fer pour fabriquer l’hémoglobine - la protéine présente dans les globules rouges qui transportent l’oxygène dans l’organisme - et également plusieurs enzymes dont ont besoin les muscles, le cerveau et le système immunitaire pour fonctionner. Lorsque les besoins en fer cessent d’être couverts par l’alimentation, l’organisme fait appel à ses « réserves » qui sont stockées dans la moelle, la rate et le foie. L’anémie ferriprive ne se produit que lorsque les réserves sont épuisées.